Colonisation / décolonisation Syndiquer le contenu

Par Mélanie ALBARET


Le concept de multilatéralisme (qu’il soit ou non onusien) paraît au premier abord peu compatible avec celui de puissance que l’on peut définir en suivant Raymond Aron comme « la capacité d’une unité politique d’imposer sa volonté aux autres unités ». En effet, le multilatéralisme n’est pas seulement affaire de nombre : il ne suffit pas d’être plus de deux Etats ou acteurs (par opposition à l’unilatéralisme et au bilatéralisme) pour qualifier la discussion de multilatérale.

Par Claire MEDARD et Valérie GOLAZ

 

« The precedent being set by communities and their leaders to deny settlement of IDPs
[Internally Displaced Persons, nda] on « their land » spells doom for the unity of this nation
. »

Par Karoline Postel-Vinay

La frontière est une notion que l'on retrouve dans l'ensemble des sciences sociales et humaines, voire dans toutes les sciences. Chaque discipline en propose une définition, qui renvoie naturellement aux réflexions qui lui sont propres, sans être pour autant imperméable aux apports des autres champs de la connaissance. Par exemple, la science politique, pour aborder la notion de frontière, emprunte à la sociologie, laquelle peut s'inspirer de la philosophie ou de la physique, et réciproquement.

Par Luis Martinez

Le conflit oublié, gelé, dans l’impasse du Sahara Occidental est l’otage d’un affrontement entre deux puissances, l’Algérie et le Maroc, qui, depuis trente-cinq ans s’efforcent d’élargir leur influence au-delà de leurs frontières héritées de la période coloniale. La population sahraouie est aux prises entre l’enclume marocaine qui a fait le choix stratégique de l’annexion du territoire cédé par l’Espagne en 1976 et le marteau algérien qui, inflexible, exige, comme le droit international l’autorise depuis le plan de paix de l’ONU, un référendum sur l’autodétermination.

Par Roland Marchal

Un discours convenu sur les frontières en Afrique les décrit comme arbitraires, divisant des groupes ethniques supposés immuables et homogènes, etc. Cette représentation ne s’appuie sur rien, sauf l’ignorance. Les frontières en Afrique sont, comme ailleurs, « du temps dans des espaces », c'est-à-dire des objets historiques. Elles ont été, pour l’essentiel, dessinées entre 1885 et 1910, sans doute la seule véritable spécificité du continent de ce point de vue.

Par Justine Guichard

La division coréenne est souvent considérée comme le dernier vestige de la guerre froide, perpétuant la séparation d’un même peuple en deux États, la République populaire démocratique de Corée au nord, et la République de Corée au sud. La partition est antérieure à la création de ces pays en 1948 : elle a été imposée, dès la défaite du Japon, en août 1945, par les deux grands vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis et l’Union soviétique.

Par Christophe Jaffrelot

La question des frontières reste d’une brûlante actualité dans toute l’Asie du Sud. À l’est, la ligne McMahon, héritée de la colonisation britannique et séparant la Chine et l’Inde, a été fort malmenée par la guerre de 1962. Depuis la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays en 1988, New Delhi et Pékin se retrouvent à intervalles réguliers pour examiner leurs litiges frontaliers - sans faire de progrès significatifs.

ceriscope pauvrete ceriscope fraontires Prsentation de la publication Prsentation de la publication Sommaire Ceriscope puissance