Pouvoir politique versus puissance des marchés : deux mondes parallèles ?

Par Jérôme Sgard
Comment citer cet article
Jérôme Sgard, "Pouvoir politique versus puissance des marchés : deux mondes parallèles ?", CERISCOPE Puissance, 2013, [en ligne], consulté le 22/11/2017, URL : http://ceriscope.sciences-po.fr/puissance/content/part1/pouvoir-politique-vs-puissance-des-marches

Plan de l'article:


Si la relation entre le politique et l’économique est l’une des questions les plus difficiles qui soit, une fois portée dans le champ international, elle se présente souvent dans des termes simplifiés, voire simplificateurs. Plus encore qu’au plan national ou interne, les thèses proposées sont très catégoriques : soit l’intérêt des Etats souverains domine quoi qu’il en soit, soit il est dissous chimiquement dans l’alcool pur des marchés, à moins encore que l’on applique dans le champ économique le langage de la géopolitique à l’ancienne, calée sur les références aux territoires, à la domination et à une logique de mobilisation. Nous pourrions multiplier les exemples et les variantes, la plupart tournant d’une manière ou d’une autre autour des questions de la souveraineté et de la performance économique. L’une est-elle l’instrument de l’autre ? Appartiennent-elles finalement à des mondes étanches ? Et quelles relations entretiennent-elles avec les institutions et la politique internes, ou locales ? Sans espérer trouver une solution à ces dilemmes, tentons ici d’organiser la discussion, de sérier les paradigmes ou les clés de lecture possibles.