Prévoir l’imprévu

Par Jean-Paul VANDERLINDEN
Comment citer cet article
Jean-Paul VANDERLINDEN, "Prévoir l’imprévu", CERISCOPE Environnement, 2014, [en ligne], consulté le 25/03/2017, URL : http://ceriscope.sciences-po.fr/environnement/content/prevoir-l-imprevu

 

Prévoir : concevoir quelque chose par la pensée, l’envisager comme possible, et, en particulier, prendre des dispositions en vue de son éventualité (Dictionnaire de français Larousse).

Imprévu : qui arrive de façon inattendue et souvent déconcerte (Dictionnaire de français Larousse).
 

Prévoir l’imprévu, entrevoir l’imprévisible, rendre plausible le non-probabilisable, ces expressions apparemment oxymoriques sont au cœur de la prospective environnementale en général, et de la prospective climatique en particulier. Par l’exploration des champs des possibles, pour se préparer, pour aider à la prise de décision, aujourd’hui ou plus tard, l’établissement de scénarios prospectifs est également un enjeu crucial des problématiques croisées de l’environnement et des relations internationales. Les exemples les mieux connus de scénarios prospectifs sont ceux du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) (IPCC 2000), ceux de l’Évaluation des écosystèmes pour le millénaire (Millenium Ecosystem Assessment 2005) ou encore ceux de l’Avenir de l’environnement mondial (Global Environment Outlook) du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE 1999).

Néanmoins, le vocable « prospective environnementale » et les pratiques de scénarisation associées recouvrent des réalités diverses, correspondant à des objectifs variés. Nous souhaitons ici permettre au lecteur de décrypter cette diversité, ses origines et ainsi d’appréhender tant l’importance des fondements théoriques de la scénarisation que ses conséquences dans les pratiques actuelles.

Après un bref historique, nous présenterons les concepts centraux de la prospective telle que nous l’envisageons. Nous nous intéresserons ensuite à la nature des incertitudes avant de proposer une typologie simple des approches de la scénarisation et des avantages qui y sont associés. Enfin, nous aborderons quelques éléments de débats actuels liés au déploiement d’exercices de scénarisation.