Le « hard » du « soft » : la matérialité du réseau des réseaux

Par Dominique BOULLIER
Comment citer cet article
Dominique BOULLIER, "Le « hard » du « soft » : la matérialité du réseau des réseaux", CERISCOPE Puissance, 2013, [en ligne], consulté le 19/04/2019, URL : http://ceriscope.sciences-po.fr/puissance/content/part2/le-hard-du-soft-la-materialite-du-reseau-des-reseaux

• BARRY A. (2001) Political Machines: Governing a Technological Society, Londres et New York, Athlone Press.

• BECK U. (1997) The Reinvention of Politics, Cambridge, PolityPress.

• BLUM A. (2012) Tubes. Behind the Scenes at the Internet, New York, HarperCollins.

• BOULLIER D. (2008) « Politiques plurielles des architectures d’Internet », Sens Public, n°7-8, pp. 177-202.

• BOULLIER D. (2012) « Preserving diversity in social networks architectures », in Massit-Follea F., Méadel C. et Monnoyer-Smith L. (dir.), Normative Experience in Internet Politics, Paris, Presses de l’Ecole des Mines.

• LESSIG L. (1999) Code and Other Laws in Cyberspace, New York, Basic Books.