Migrations et pauvreté : essai sur la situation malienne

Par Patrick GONIN et Nathalie KOTLOK
Comment citer cet article
Patrick GONIN et Nathalie KOTLOK, "Migrations et pauvreté : essai sur la situation malienne", CERISCOPE Pauvreté, 2012, [en ligne], consulté le 17/07/2019, URL : http://ceriscope.sciences-po.fr/pauvrete/content/part2/migrations-et-pauvrete-essai-sur-la-situation-malienne

Les conditions de vie des Maliens en France restent difficiles : difficultés de logement, situation peu favorable de l'emploi et situation encore plus précaire pour ceux qui ne disposent pas d'un titre de séjour. Mais pour les familles restées au pays, leur situation est enviée. « La migration internationale s’associe à la réussite personnelle, sociale et matérielle, tandis que la sédentarité devient synonyme d’échec. A mesure que les réseaux sociaux se développent, cette culture s’enracine et la migration devient la norme, en particulier pour les jeunes et les valides» (Rapport mondial sur le développement humain, 2009) « Les migrants en France sont dans la misère. Ce n’est pas une vie de travailler tout le temps », dit ce maire d’une commune du Dioumbougou, et d’autres rappellent qu’ils sont devenus, après 40 ans d’efforts, des « sacrifiés et fatigués du développement ». Alors qui est riche et qui est pauvre ? Nos sociétés n’auraient-elles pas à s’inspirer d’un autre regard sur la pauvreté ?